Expositions

Bellegarde | Farbenlehre

La galerie Jousse Entreprise est heureuse de présenter l'exposition Farbenlehre en hommage au Traité des Couleurs de Goethe.
Avec en ligne de mire, La Ligne Bleue où se produit une sorte de mariage blanc, noces spirituelles et charnelles, qui ouvrent une nouvelle période, celle de la Cabine Psycolor, miroir émotionnel créée à New-York en 1964.

Sous l'impulsion de Pierre Restany, l'une d'elle sera acquise par le Guggenheim. Nous reverrons la Cabine Psycolor cinquante ans après, au Mudam du Luxembourg, dans l'exposition Tomorrow Now, et en 2015, au Centre Pompidou Metz, dans l'exposition Cosa Mentale.

Art Contemporain
6 rue Saint-Claude 75003 Paris
jousse-entreprise.com
Du 9 nov au 20 déc 2016

Exposition Bellegarde - Jousse Entreprise 2016

En 1953 Claude Bellegarde entre dans sa « période blanche » à la recherche de la lumière. Une lumière à la fois diffuse et réfractante obtenue par des superpositions de blanc d'argent, blanc de titane et blanc de zinc, sur toile. L'année 1957 sera essentiellement consacrée aux papiers. Papiers froissés, mâchés ou pétris, enduits de peinture blanche, qui provoquent des vibrations de matières et des intensités lumineuses.

Les deux premières expositions ont lieu en 1955. « Bellegarde et l'espace intérieur » au Studio Facchetti à Paris, suivie de « Achrome » à la galerie Appolinaire, à Milan. Lucio Fontana et la Tate Gallery se portent acquéreurs de ces tableaux blancs sur blanc. Ils influencent alors le jeune peintre Manzoni qui fréquente la galerie milanaise.

Si le blanc est un vétéran de l'histoire de l'art, Bellegarde est le précurseur de celui des années 1950. Pour cette raison, le Centre Pompidou présente en 1981, l'un de ses achromes dans l'exposition « Paris-Paris 1937-1957. » Le jeune critique Pierre Restany, qui débute avec Bellegarde, parle de prédisposition lyrique, riche d'une expérience affective assumée jusqu'à ses limites extrêmes. Transmettre l'instable vibration de Vie… la leçon des Nymphéas a été enfin comprise. Nous entrons ici dans le domaine des espaces imaginaires, infinis de profondeur comme les paysages Kaï-Song.

Waldemar George, critique influant de l'époque, se demande à quel moment le chemin de Bellegarde, chemin de pèlerin passionné en quête de vérité, se croise avec la route royale de Claude Monet, pour qui l'homme n'est plus le centre du monde et la mesure des choses mais un élément parmi les éléments, une parcelle de l'âme universelle.

Gilles Bastianelli - Commissaire de l'exposition

Bellegarde -Farbenlehre

photos - Paul Nicoué

Nel 1953 Claude Bellegarde entra nel « periodo bianco » alla ricerca della luce. Una luce al tempo stesso diffusa e rinfrangente, ottenuta grazie alle sovrapposizioni di bianco d'argento, bianco di titanio e bianco di zinco, su tela. Il 1957 sarà consacrato quasi esclusivamente alla carta. Cartapesta, carta stropicciata o impastata, imprimature di pittura bianca che provocano vibrazioni di materia e intensità luminose.

È nel 1955 che si sono tenute le prime due mostre. « Bellegarde et l'espace intérieur » nello Studio Facchetti a Parigi, seguita da « Achrome » nella galleria Apollinaire a Milano. Lucio Fontana e la Tate Gallery acquistano i quadri bianco su bianco. Saranno proprio questi ad influenzare il giovane pittore Manzoni che frequenta la galleria milanese. Se il bianco è un veterano della storia dell'arte, Bellegarde è il precursore di quello degli anni '50. Ed è per questa ragione che il Centro Pompidou presenterà, nel 1981, uno dei suoi Achrome nella mostra « Paris-Paris 1937-1957 ».

Il giovane critico, Pierre Restany, che fa il suo esordio con Claude Bellegarde, parla di predisposizione lirica, arricchita da un'esperienza affettiva spinta fino all'estremo limite. Trasmettere l'instabile vibrazione della Vita… la lezione delle Ninfe è stata compresa. Ci troviamo qui nell'ambito degli spazi immaginari, dall'infinita profondità come i paesaggi Kaï-Song.
Waldemar George, influente critico dell'epoca, si chiede in quale momento il cammino di Bellegarde, cammino di un appassionato pellegrino alla ricerca della verità, si incrocia con la strada regale di Claude Monet, per chi l'uomo non è più il centro del mondo e la misura di tutte le cose, ma solo un elemento tra gli elementi, una parcella d'anima universale.

La galleria Jousse Entreprise è felice di presentare la mostra « Farbenlehre » in omaggio alla Teoria dei colori di Goethe. Nel mirino c'è « La Ligne Bleue » in cui si produce una sorta di matrimonio bianco, nozze spirituali e carnali, che aprono un nuovo periodo, quello della « Cabina Psycolor », specchio emozionale creato a New York nel 1964. Grazie allo slancio di Pierre Restany, una di queste sarà acquistata dal Guggenheim. Rivedremo la « Cabina Psycolor » cinquant'anni dopo, al Mudam, in Lussemburgo, nella mostra « Tomorrow Now » , e nuovamente nel 2015 al Centro Pompidou Metz, nella mostra « Cosa Mentale » .

Gilles Bastianelli - Commissario della mostra

Cosa Mentale. Les imaginaires de la télépathie dans l'art du XXe siècle

Les imaginaires de la télépathie dans l'art du XXe siècle propose une relecture de l'histoire de l'art de 1880 à nos jours, à la lumière de la fascination des artistes pour les modes de communication de la pensée.

L'exposition Cosa Mentale réunit une centaine d'oeuvres de grands artistes de la modernité au XXe siècle, dont la cabine psycolor de Claude Bellegarde, créée à New-York en 1964.

Le Centre Pompidou-Metz
1, parvis des Droits-de-l'Homme, 57020 Metz
www.centrepompidou-metz.fr
Du 28 octobre 2015 au 28 mars 2016

Claude-Bellegarde-Centre-Pompidou-Metz-photo-Gilles-Bastianelli

Claude Bellegarde › Expo Cosa Mentale au Centre Pompidou-Metz
photo: Gilles Bastianelli

Expositions antérieur

Plus de 90 œuvres issues de la collection privée d'un passionné d'art contemporain, Philippe Delaunay. Dans son cabinet médical, il accueille beaucoup d'artistes. L'un d'eux, désargenté, lui règle un jour ses honoraires au moyen d'œuvres. Commence alors l'aventure d'une vie. Les plus grands noms de l'art côtoient des artistes moins célèbres : Robert Delaunay,Quentin Quint, Jean Gorin, César, Lucio Fontana, Claude Bellegarde...

Musée de Beaux-Arts de Bernay. 17 juin au 21 septembre 2014

Claude Bellegarde fut le précurseur du blanc. Il a ouvert une voie que d'autres peintres, notamment l'italien Piero Manzoni ou l'américain Robert Ryman, emprunteront plus tard.

Galerie Artemper, Paris. 3 avril au 11 mai 2014

Poète libanais ayant choisi d'écrire en français, Salah Stétié occupe une place considérable dans la poésie contemporaine.

Musée Paul Valery,34200 Sète. 7 Décembre 2012 au 31 mars 2013

Villa Beatrix Enea, 64600 Anglet. 19 novembre 2011 au 15 janvier 2012

Galerie L'Atelier de Marianne, Paris. 22 novembre 2011 au 15 janvier 2012

Istanbul - TUR 24 au 27 novembre 2011
Art Miami - USA 30 november au 4 decembre 2011

Présentation d'oeuvres d'une centaine d'artistes de la scène contemporaine française et internationale

Musée d’Art Contemporaine de Acri, IT. 5 juillet au 20 septembre, 2009

Pour cette exposition « Autour de Pierre Cabanne » Guillaume Sébastien réunit ainsi les oeuvres d'une trentaine d'artistes que le critique a côtoyés. Chaque oeuvre est mise en lumière par un texte éclairant de Pierre Cabanne.

Galerie Guillaume, Paris. 12 mars au 30 avril, 2009

Cet événement, placé sous l'égide du Ministère de la Culture et de la Communication, met à l'honneur l'art contemporain et la solidarité. Plus d'une centaine d'artistes se sont engagés en personnalisant une assiette ou en offrant une œuvre d'art au profit d'Action contre la Faim.

l'Hôtel Dassault, Paris. Du 14 au 17 décembre

Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, est heureuse d'accueillir, à l'initiative de l'association Vol d'oiseau ducercle et de son président, Philippe Delaunay, une exposition réunissant différentes générations d'artistes, connus ou inconnus, autourd'un objet de la vie quotidienne, la chaise.

Ministère de la Culture et de la Communication. Paris. 3 octobre - 19 novembre, 2008

La Galerie Riff Art Projects présente l'exposition Claude Bellegarde - Entre «Société de Consommation» (1970) et «Gris de Couleurs» (2007).

Espace Pierre Cardin, Paris - 21 - 26 octobre, 2008
1B, rue du Puits, Strasbourg - 26 juin - 28 juillet, 2008

Galerie 53 présente une sélection d'oeuvres des années 1965 au 1968.

Galerie 53, Paris, 18 janvier - 16 février, 2008

Galerie 14 présente une sélection d'oeuvres de l'artiste.

Galerie 14, Toucy. 31 mai - 29 juin, 2008

Lille Artistique 1957-1972 ◊ Face aux contraintes formelles de l'enseignement officiel dispensé par l'École des Beaux-Arts de Lille, un groupe de jeunes artistes activistes et contestataires fondent en 1956 L'Atelier de la Monnaie. L'exposition rassemble pour la première fois les oeuvres des membres fondateurs, les membres actifs et des invités tels que: A.Tapiés, V.Vasarely, Balthus, Claude Bellegarde, N.de Saint Phalle...

Palais des Beaux-Arts. Lille. 14 décembre 2007 - 15 mars, 2008

La galerie Rê de Marrakech accueille jusqu'au 20 octobre 19 peintres contemporains (dont 12 marocains, un algérien et six français).

Galerie Rê,Marrakech, Morocco. 1 juillet - 20 octobre, 2007

La Manufacture Nationale des Gobelins présente l'exposition Les Gobelins 1607-2007, Trésors dévoilés - Quatre siècles de création, tapisseries, tapis, mobilier Le deuxième de trois volets, Créations Actuelles 1997-2007, présente une vingtaine de tapisseries contemporaines signées par des créateurs comme Alechinsky, Bellegarde, Othoniel, Portzamparc, Crasset.

Manufacture Nationale des Gobelins, 42 avenue des Gobelins, Paris. 12 mai - 30 septembre, 2007

Claude Bellegarde «Éphémères» encres sur fibres de verre. Vernissage de l'exposition le 20 septembre 2007 à 19h00, lecture du poème Presque nuit de Salah Stétié (Grand Prix de la Francophonie en 1995)

Galerie de Bièvre, Paris. 20 - 27 septembre, 2007

Tomorrow Now – Quand le design rencontre la science-fiction est la première exposition consacrée aux relations entre design et science-fiction et comprend les oeuvres d’artistes et designers d’influence du 20ème siècle. Parmi les oeuvres exposées La cabine 1965, d’une série de protoypes des années soixante

Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean, Luxembourg. 25 mai - 24 septembre, 2007

Castelbasso Progetto Cultura en collaboration avec le Museo d'Arte Contemporanea di Lissone présentent Pittura Informale Europea e Americana

Karel Appel, Enrico Baj, Afro Basadella, Claude Bellegarde, Luigi Boille, Brüning, Alberto Burri, Giuseppe Capogrossi, Roberto Crippa, Mario De Luigi, Gianni Dova, Jean Dubuffet, Jean Fautrier, Lucio Fontana, Sam Francis, Pinot Gallizio, Hans Hartung, Asger Jorn, Franz Kline, Piero Manzoni, Conrad Marca-Relli, Georges Mathieu, Henri Michaux, Mattia Moreni, Ennio Morlotti, Alberto Novelli, Achille Pace, Achille Perilli, Jackson Pollock, Jean Paul Riopelle, Sergio Romiti, Antonino Ruggeri, Antonio Sanfilippo, Giuseppe Santomaso, Emilio Scanavino, Gregor Schneider, Emil Schumacher, Toti Scialoja, Pierre Soulages, Pierre Tal-Coat, Antoni Tàpies, Mark Tobey, Giulio Turcato, Cy Twombly, Emilio Vedova, Nachlass Wols Conservateur: Silvia Pegoraro

Palazzo de Sanctis, Castellalto, Teramo, Abruzzo Italia. 14 juillet - 26 août, 2007

Parmi les oeuvres de Bellegarde exposées au sein de l'exposition, un grand tableau, Le Braisier,1990 de la période Marine et Volcanique

Johnson & Johnson, Issy les Moulineaux, Hauts De Seine, France.. avril - juin, 2007

Oeuvres de Roger Tallon, designer, projeteur et dessinateur d'objets et de l'artiste-peintre Claude Bellegarde.

Galerie Jousse Entreprise, Paris. avril - mai, 2007.

Oeuvres récentes de Claude Bellegarde.

Galerie Lavignes Bastille, 27 rue de Charonne, 75011 Paris. 20 mars - 3 mai, 2007

Liste complète des expositions